Bangkok Express

Avril 4th, 2006

La semaine passée fut bien agitée. Nous (Thomas, Alleen son amie et moi) sommes allés dans le nord montagueux de la Thaïlande à Chiang Mai. Nous avons bravé l'agitation, certe bien moindre que Bangkok, de la ville, trekké dans les montagnes environnantes, dormi dans un village tribal privé de presque tout, croisé un joli serpent vert fluo, galéré à comprendre l'anglais de notre guide thaï, monté à dos d'éléphant, parti à l'assaut des éléments sur notre raft en bamboo...
Temple de Chiang Mai
Temple de Chiang Mai

Je suis bien arrivé sur Paris après un voyage *un peu* agité. Départ à 4 heures du mat de Bangkok avec 45 minutes de retard; ce qui me fait manquer ma correspondance pour Paris, queue pour obtenir un changement pour le vol pour Paris 8 heures après, changement de billet pour le vol Air France de seulement 4 heures après, coups de téléphone pour prévenir, interprete français/anglais pour un Guinéen qui va en Chine mais sans connaitre la ville de destination, non arrivée de mes bagages (qui viennent seulement d'arriver avec pas mal de trucs manquants et l'embouchure de mon nouveau didgeridoo disparu).

Bref, un retour qui aurait pu se passer de manière plus limpide. Maintenant, je vais tester le service client de Air France pour les remboursements...
Causette thaïlandaise
Causette thaïlandaise

J'ai pas pour habitude de commenter les photos mais je fais exception pour celle-ci. La jeune fille sur la photo au dessus a une expression tellement déprimante. Elle vend les colliers qu'elle tient dans ses mains pour 20 baths (0.4 euros). Elle se pose à coté des gens qui mangent et reste, avec ce regard, à regarder les gens manger pendant 2 ou 3 minutes et, si elle n'a pas réussi sa vente, se positionne de l'autre coté de la table pour être vue par l'autre personne. Elle est loin d'être la seule à faire ces ventes mais c'est la seule à avoir l'air si triste.

Ces derniers jours

Mars 28th, 2006

Ces deux derniers jours n'ont pas été vraiment sexy. Je suis toujours chez Thomas dans son appartement bien sympas à Bangkok. Je bosse sur des projets perso que je dois finir bientôt et j'ai commencé à me consacrer à la recherche d'emplois sur Paris. Une chance pour moi, le marché est bon, j'ai un profil relativement atypique et des compétences recherchés, plutôt pas trop mauvais donc je reçois pas mal d'offres d'emplois bien intéressantes. Le tout (et le plus dur) va être de trouver le boulot qui me plait ! Donc si des recruteurs passent par là : http://sylvestre.ledru.info/CV_sylvestre_LEDRU_detail.htm !

Petit retour sur le précédent week end à Khao Sam Roi Yot.

Retour à la ferme
Retour à la ferme

Couché de soleil Thaï
Couché de soleil Thaï

Khao Sam Roi Yot est un parc qui se trouve à environ 300 kilomètres de Bangkok (soit 4/5 heures vu le trafic sur les routes Thaïlandaises). Il a été déclaré parc naturel il y a environ 40 ans. Il tient son nom de parc des 300 sommets au grand nombre de petites montagnes qui jaillissent de la terre et qui pointent jusqu'à 650 mètres. Le reste du parc est utilisé par des retenues d'eaux/étangs pour l'élevage des crevettes.
Dominé !
Dominé !

Sans raison apparente, ce parc n'apparait pas dans les guides touristiques; ce qui nous arrange; on évite ainsi les nuées de touristes. Les Thaïs seront surpris de voir des étrangers ici. On entendra plusieurs fois le mot "Farang" qui veut dire étranger (et français accessoirement) et Thomas et Marie-Laure pourront pratiquer (avec succès je l'avoue) leur thaï de débutant...

Les iles
Les iles
Du point de vue
Du point de vue

Palmier
Palmier

Singe
Singe

Outre le fait que les montagnes plongent dans la mer (pour donner des îles à la manière des Whitsundays Islands dans le Queensland australien), le parc est célèbre pour les énormes caves qui ont été creusées par l'érosion dont une qui contient en son sein un temple. Les trois caves que l'on aura pu visiter son toutes les trois bien différentes mais se rejoignent dans leurs dimensions majestueuses (quelques kilomètres de long pour la plus grande et plus d'une centaine (130) de mètres pour la plus profonde -Phraya Nakhon-).

Cascade fossile


fossile

L'aventure


re

Une entrée


ée

Phraya Nakhon


akhon

Khao Sam Roi Yot National Park

Mars 26th, 2006

Weekend réussi à Khao Sam Roi Yot (parc des 300 sommets). Trop claqué pour en parler en détail sur mon blog. Visite du parc toute la journée, retour sur Bangkok dans la soirée, concert ensuite et massage des pieds. Excellente journée mais creuvante.

Pour le plaisir, une petite photo insolite :
Monkey waiting
Monkey waiting

Death bridge

Mars 24th, 2006

Thomas a pris un jour de cougé, nous sommes allé à Kanachanaburi. Ville célèbre car c'est ici qu'a été construit le fameux pont de la rivière Kwai. Ce pont était nécessaire pour la voie ferrée voulu par les Japonais pour envahir l'Inde. 16000 soldats alliés et 100 000 Thaïlandais mourreront durant la construction de cette voie.





Jeune fille Thaï
Jeune fille Thaï


Eléphant sur la voie
Eléphant sur la voie


Death Bridge
Death Bridge


Dans la montagne
Dans la montagne


Touchant cimetiere
Touchant cimetiere


Pas mal de transports aujourd'hui, le train nous permet de passer le long de la rivière kwai et sur le Death Bridge (qui n'est pas le pont bien connu). Des paysages variés, tellement thailandais, une histoire tellement proche, des gens souriants, une organisation de dernière seconde minute, la découverte de la Lorie Thaï, la catastrophique Tata Young. Bref, une bonne journée.


Riz
Riz


Moine
Moine


Bébé
Bébé


Thailandaise
Thailandaise

Et la Thailande ?

Mars 23rd, 2006

Qu'est ce que j'y fais ?
Et bien, c'est sur le chemin de retour de l'Australie, ça ne fait quasiment aucune différence au niveau du tarif du billet d'avion et j'ai un ami qui fait un VIE à Bangkok donc voila, je m'y suis arrêté pour presque deux semaines même si Yifan et moi y sommes venus l'an dernier (cf mon carnet Thailande de l'an dernier).

Je suis arrivé hier dans la nuit. J'ai rattrapé mon retard dans mes emails et commencé à rechercher des offres d'emplois intéressantes sur Paris. Sorti en début d'après midi pour aller manger, je reprend contact avec la Thaïlande... Les odeurs, la langue, le brouhaha, les tuks tuks, les délices de la nourriture thaï quasi gratuite. Je retrouve rapidement mes marques.
Le soir, on va manger dans un bon restaurant thaï, le mango tree. Excellent. Ensuite, Thomas m'amène sur Patong... Rue que je ne connaissais pas. Je vois 5/6 magnifiques filles qui attendent devant une boutique qui exercent le plus vieux métier du monde. On nous propose leurs services. Pas du tout intéressés, on évite rapidement les rabateurs.
Après avoir fait le tour des petites échoppes, on va au Vertigo, un bar situé sur le toit d'une tour de 61 étages. On boit un pot en plein air. Il porte bien son nom.
Vue du Vertigo
Vue du Vertigo

Today, je suis allé visiter une partie de Bangkok que l'on avait pas eu l'occasion de visiter; le centre de la ville. Axé business alors que l'on était resté dans la partie plus ancienne. Je prend le taxi (difficile de circuler autrement ici) pour la maison de Jim Thompson, un ancien de la CIA ayant fait fortune dans la soie. Le chauffeur galère, il ne sait pas où se trouve la maison de Jim, je sors le guide avec le nom en Thaï et un plan. Il me demande si je préfère aller au temple vu qu'il sait où se trouve. Il finira par trouver après avoir scruté mon plan.
La maison de Jim Thompson est magnifique. Il a fait déplacer des maisons traditionnelles en Tek de Thailande pour les faire assembler dans une grande demeure. Le jardin est parfaitement entretenu et les pièces d'art et historique asiatiques sont partout. Un tour en français est régulièrement organisé et nous permet de mieux comprendre tous les élements de sa maison.

Maison de Jim Thompson
Maison de Jim Thompson
Bouquet chez Jim Thompson
Bouquet chez Jim Thompson
Chez Jim Thompson
Chez Jim Thompson

Ensuite, je vais accompagné d'un français rencontré juste avant à la tour Baiyoke. La plus grande tour de Thaïlande. 309 mètres. On boit un coup et on admire la vue de la ville. Mégalopole de jolie. Des immeubles à perte de vue. Un mélange de taudis et de maisons de ministres...

Taxi boat
Taxi boat
Un échangeur Thaï
Un échangeur Thaï
Vue de la tour Baiyoke
Vue de la tour Baiyoke

Je galère comme un Russe pour pouvoir rentrer chez Thomas. Il ne m'a pas dit comment s'appelle le quartier. Je me retrouve donc à montrer la carte d'entrée qui indique "Lumpini Place - Water Cliff". Heureusement que j'ai une idée d'où ça se trouve à Bangkok et que je reconnais le coin, sinon, je serais encore entrain de tourner dans la ville.
Ce soir, on a été faire le Night Bazar. Je regrette de ne pas pouvoir enregistrer un container à l'aéroport tellement il y a de belles choses à des prix thaïlandais (ie super intéressants)