Accueil
Recits de voyages
Photos et vie courante
J'aime / J'aime pas
Liens
Contact
Français Nederlands
Day 4 - Meteorites Craters - West Mac Donnel
27/03/2005

Reveillé encore une fois avant le soleil, on voit les formes des chameaux qui dorment non loin de nous. On va donc les voir (normal). Le jour n'étant pas vraiment levé, on a du mal à les voir. On retourne donc au campement pour prendre le petit déjeuné pour revenir les voir sur le chemin de la balade vers les cratères.
 
Deux frères chameaux
 
Le camping
 



Pourquoi Crateres au pluriel ? Parce qu'en fait, c'est un gros météore qui, en traversant l'atmosphère, s'est disloqué en petites parties qui ont chacune creusé des "petits" cratères. 4 sont mitoyens et relativement petit (quelques dizaines de mètres). Ils n'ont en soit pas grand chose d'extraordinaire (c'est pas le Meteor Crater de l'ouest des US) mais on arrive à imaginer l'impact. 3 d'entre eux ont peu de végétation mais le dernier croule sous la vie végétale (et animale à ce que l'on peut déduire des crottes).
 
Cratère
 
Chameau au déjeuner
 
Un fantome
 
 
trois fantomes
 



Sur le route, on tente avec Julie une approche des trois chameaux. Eux, placides ne nous regardent que d'un oeil intrigé et nous laissent ainsi les mitrailler de photos. C'est vraiment une autre expérience de la nature australienne.
Même piste que la veille soit que cette fois, on peut la voir et on voit pleins (une dizaine) de chameaux qui campent au bord de la route.
 
Camel crossing
 
Camel
 




Arrivée à Alice Springs pour une escale technique (eau, nourriture, protection anti-mouche), on trace vers le West Mac Donnel National Park. Park à quelques kilomètres à l'ouest de Alice Springs. Ce parc est une chaine montagneuse. On s'arrête au premier spot au nom très peu original de Simpson gap. C'est un "creu" dans la falaise au pied duquel on peut trouver un point d'eau... Reposant... Sur une des falaises couvertes de pierres, on peut voir des kangourous des montagnes qui sautent de rochers en rochers. Adorable...
 
No swimming in the desert
 
the gap
 
the gap 2
 
 
Petits
 



On va ensuite à Stanley Chasm. Phil s'aperçoit sur la route dans le lonely planet qu'ils conseillent d'arriver vers midi quand le soleil est à la verticale. Or, il est 12 h 30 et on vient de passer à l'heure d'hiver. 11 h 30 est donc l'heure réelle. Donc on se speed. On arrive à l'entrée. 6,5 AU$ par personne. No comment pour un parc naturel. On trace et on décide de voir au retour si on paye ou pas. On arrive juste avant le moment fatidique ce qui laisse le temps à Nicolas de trouver le placement idéal pour la "lumière parfaite".
 
Stanley Chasm
 
En amont de Stanley Chasm
 
Stanley Chasm
 



Je vais me balader plus en amont du canyon et je découvre d'autres endroits certe moins vastes mais vierge de touristes et silencieux. On discute avec un 68'ard sympas qui fait le tour du monde.

Au moment de revenir à la voiture, on avait décidé que vu le tarif clairement exagéré de partir directement. Je monte dans la voiture et je vois sur le parebrise un papier disant "venez payer merci". On y va et on décide de payer que pour 2 adultes (oui, je suis pas fan, j'etais pas pour mais bon). On va pour payer avec Julie quand je vois leur papier avec la liste des voitures, marques, modèle, plaque et le nombre de personnes... On décide finalement de pas gruger et de payer la somme due. Par vengeance, on squate donc leurs tables pour se faire le picnic.

Laisser un commentaire
 
This website uses MonCarnet version 0.3.