Accueil
Recits de voyages
Photos et vie courante
J'aime / J'aime pas
Liens
Contact
FranÁais Nederlands
Adelaide
06/11/2002

Ce voyage est un peu un coup de chance. J'ai développé dans le cadre de mon stage un logiciel dont je vous passerais les détails. Il a fallu aller l'installer chez un des clients. Je me demandais si ca allait être le collègue avec qui j'ai travaillé sur ce projet ou bien moi qui devrait aller l'installer. En fin de compte, ca a été nous deux (et rétrospectivement, ma présence n'a pas été fondamentale), sans doute une façon de me remercier du travail accomplis sur le projet...
Enfin, ceci m'a donc donn√© l'opportunit√© de visiter Ad√©la√Įde et comme j'ai obtenu un jour de cong√®s, √ßa m'a donn√© l'occasion de visiter une r√©gion de l'Australie que je n'avais pas du tout pr√©vu de d√©couvrir (il faut avouer que c'est pas LA r√©gion de l'Australie √† voir d'apr√®s les guides). L'avantage de ce voyage, c'est que le billet d'avion a √©t√© pay√© par la boite ainsi que le taxi pour aller et revenir de l'a√©roport. (ce qui est toujours agr√©able quand le billet co√Ľte 370 AU $).
Donc levé à 5 H 30 pour prendre le taxi à 6 H 00 pour l'avion de 7 h 05, dur dur !! J'espèrais pouvoir dormir dans l'avion mais on a passé le voyage avec discuter avec le collègue en question avec qui je n'avais en fait jamais réellement parlé, donc c'était sympas. Autrement, rien à signaler niveau du vol, c'était encore Virgin Blues.
Ad√©laide a un d√©callage horaire d'une demi heure avec Melbourne (et donc de 9 h 30 avec la France en √©t√© ici), pourquoi ? J'en sais rien du tout mais c'est plutot originale... Nous avons pris le taxi pour arriver dans le centre ville d'Ad√©la√Įde, tr√®s proche de l'a√©roport. Le boulot s'est tr√®s bien pass√©, les clients sont tr√®s contents du r√©sultat. Nous finissions rapidement l'installation et la pr√©sentation du produit, donc √† 14-15 heures, nous allons visiter la ville et j'en profite pour aller chez Budget pour r√©server une voiture jusqu'√† Dimanche soir (voiture que je n'aurais que quelques heures plus tard parce qu'ils sont pas dou√©s (quand meme 300 AU $ pour 3 jours (sic!))). La ville en elle m√™me est agr√©able (il faut dire que la chaleur aide √† appr√©cier) mais je n'en aurais vu qu'une petite partie (et j'avais pas vraiment envie de la d√©couvrir plus).
Ensuite, je rencontre un Français avec qui j'ai un ami commun, il est étudiant en Biologie, très sympas, on compare nos différentes expériences australienne et il me conseille sur ce qu'il faut que je vois pendant mon week end. Puis, nous allons chercher la voiture, excellente surprise : j'ai une pure voiture, une Nissan Pulsar (je laisse le soin aux accros de voiture de me dire le nom en France ...) avec climatisation (bon, je suis pas super fan et je ne l'aurais que peu utilisé en fin de compte), manuelle (c'est quand même beaucoup mieux sur piste), lecteur CD (youhou), 7000 kilomètres au compteur, bref, le pied.
Je demande donc à Damien de m'amener chez des disquaires (j'avais pas pris de CD avec moi pensant avoir un lecteur cassette). J'achète 4 CDS :
- Madonna Music (ca faisait longtemps que je l'avais pas entendu)
- Killing Heidi, un groupe australien super sympas
- La bande originale de Strange Days (toujours aussi belle)
- PowerdFinger, un groupe dont on m'avait dit du bien, plut√īt sympas.
Ces CDs tourneront pas mal dans le lecteur.
Je reprend la voiture et je me dirige vers Port Augusta (300 kilom√®tres environ au nord d'Ad√©laide), mais en fait, je m'arr√™terais √† Port Ferie (200 km au nord) car il commence √† √™tre tard et que trouver une chambre pour la nuit se ferra plus difficile. La route pour y arriver et un bon aper√ßu de ce que j'avais voir pendant le week end, √† savoir des routes toutes droites sur des dizaines de kilom√®tres, beaucoup de Road Trains (trains de la route, des immenses camions qui parcours l'Australie), des petits battons color√©s indiquant o√Ļ il y a eu des accidents graves (un rouge pour les bl√©ss√©s et un noir pour les morts, un peu trop √† mon go√Ľt)...
Hotel bof, mais bon, pour 22 AU $, je vais pas plaindre non plus... Je m'endort en regardant la télé (un reportage de Arte sur la guerre du Vietnam) et la nuit se passe bien malgré la chaleur.
Lendemain matin, retour dans la voiture pour encore quelques centaines de kilomètres. Je ne parle pas trop de Port Ferie car, comme ils le disent si bien dans le Lonely Planet, Port Ferie ne mérite pas une carte postale...
Entre Port Ferie et Port Augusta, je tombe sur un panneau qui souligne bien les distances australiennes... Ca veut dire que sur cette distance, il n'y aura aucune ville ou aucun croissement d'importance ...

 
Panneau
 
Ma belle voiture (encore propre)
 
La route droite à perte de vue
 



Je m'arrête faire quelques courses à Port Augusta (rien de bien extraordinaire dans cette ville en dehors d'une énorme usine électrique à charbon qui massacre le paysage. Après avoir éviter d'écraser mon premier émeu sur la route, je m'arrête à Quorn pour avoir quelques informations à l'office du tourisme de cette immense ville de presque 380 habitants (bien que j'avais toujours le Explore Australia 2003). Je me dirige donc vers les Warren Gorges. J'arrive sur la route pour y aller et j'ai joie de découvrir que c'est une piste et non plus une route goudronnée. Ca me rappellera beaucoup la Namibie et je suis content de savoir déjà conduire sur des routes comme ça pour affronter l'Outback australien.
Au détour d'un virage, je tombe sur un panneau "attention aux enfants" alors que l'on est a 30 kilomètres de piste de la première ville. Amusant...
 
Emeu
 
Ramassage scolaire Middle of nowhere
 



J'arrive donc aux Warren Gorge qui sont un lieu tr√®s appr√©ci√© par les Australiens pour des picnics, c'est vrai que c'est plut√īt joli. Et je m'amuse bien √† faire le tour avec ma voiture (√ßa fait un peu rally). Mais je pense que l'on a pas trop la m√™me d√©finition de Gorge en France et en Australie, ca fait un peu petit ici... Enfin, les paysages environnants sont vraiment jolis. Et au d√©tour d'un virage, je vois un petit troupeau de mouton se profitant de l'ombre de petits arbres, et dans ce petit troupeau, je suis surpris de voir un kangourou...
 
Warren Gorges
 
Warren Gorges
 
Warren Gorges
 
 
Kangourou
 
Kangourou
 



Je m'arr√™te pour me balader un peu, et je suis surpris par la chaleur, il fait d√©j√† plus de 30¬įC alors que c'est que le d√©but de la journ√©e (ca montera jusqu'a 34¬įC dans la journ√©e). Ca va √™tre dur de revenir au froid hivernal fran√ßais !!! Donc je me balade un peu dans les environs √† pied et en quelques dizaines de m√®tre, je croise d√©j√† trois kangourous √† pieds jaunes (et c'est vraiment surprenant de les voir bondir dans des paysages rocailleux), un l√©zard de la m√™me esp√®ce que celui vue sur la Great Ocean Road, des p√©roquets de toutes les couleurs ... La nature australienne est vraiment impressionnante...
 
Arbre mort
 
Middle of nowhere
 
Lézard
 
 
Arbre
 
Gorge
 



Je reprend la voiture pour me diriger vers un coin conseil√© par diff√©rentes sources. C'est une "scenic road drive" (traduction "route qui est jolie et qu'il faut aller la voir parce que c'est super beau" (tu vois que j'ai fait des progr√®s en Anglais maman !)). Donc je prend mon pied √† conduire sur des pistes avec la musique √† fond, les fen√™tres grandes ouvertes et par 30¬įC :) Je m'arr√™te quelques kilom√®tres apr√®s sur la tombe de Proby, jeune de 21 ans mort noy√© dans un courant il y a environ 130 ans (c'est √ßa de faire le frimeur sans savoir nager !)... On a du mal √† se rendre compte qu'il puisse y avoir autant d'eaux dans un lieu aussi sec...
La scenic road est une route (sans rire?) qui suit une coline à partir de laquelle on a un superbe point de vue (lookout).
 
Tombe de Proby
 
Lookout
 
Lookout
 
 
Lookout
 
Ca doit être super pentu
 



Je reprend la voiture pour encore quelques dizaines de kilomètres pour cette fois m'arreter sur des vestiges d'une ancienne batisse (150 ans, le début de l'histoire australienne (si si)). Il fallait quand meme etre courageux (ou fou) pour habiter dans ce genre d'endroit... La première ville étant à plus de 75 kilomètres...
 
Vestige
 
Vestige et environ
 




Laisser un commentaire