Nouveau collocataire

Novembre 25th, 2005

Je ne blog jamais sur mes collocs. Je veux pas saouler mes nombreux (hmhm) lecteurs vu que j'aurais tellement de choses a dire sur eux...
Mais la, un nouveau s'est incruste avant hier (non Nadege, c'est pas toi). Original, il (ou elle) s'est installe juste au dessus de mon lit.
Au moment de me coucher, je matte mon plafond (normal non ?) et je vois un gros truc noir avec 8 pates. Introuvable en France, ce colloc australien est plutot bien enorme. Tous mes collocs ont raplique pour admirer le nouveau ... que j'ai rapidement foutu a la porte (enfin, sur mon balcon en fait)...
Entre les kangourous, la vegetime et les koalas, la vie australienne est vraiment pleine de dangers !!!

Araignee australienne de competition
Araignee australienne de competition

Me demandez pas si elle est venimeuse ou pas, j'en ai aucune idee.

See you NZ, Welcome back Australia

Novembre 23rd, 2005

Vacances en Nouvelle Zélande terminées... On est revenu hier matin sur Melbourne sous un beau ciel bleu (certe un peu froid mais prévisible pour 7 h 30 du matin) très accueillant. Etrange, dérangeante et agréable sensation de se dire que revenir à Melbourne signifie pour moi revenir à la maison même si je me sentirais toujours plus français (et fier de l'être) que australien.
La fin de notre voyage s'est bien passé. On a passé notre dimanche à découvrir la petite ville de Christchurch. Qualifiée de ville la plus anglaise de Nouvelle Zélande. Je ne connais pas bien l'Angleterre, je m'abstiendrais donc de toute comparaison. La vie y a l'air agréable et paysible.

Gondole sur la riviere de Christchurch
Gondole sur la riviere de Christchurch
Le lapin momie
Le lapin momie
Une maison dans le ciel
Une maison dans le ciel
Le vieux tram toujours en circulation
Le vieux tram toujours en circulation

Pour acheter des souvenirs (statues maori pour Nicolas et moi même et des cadeaux pour ma copine), visiter le Botanic Garden, le musée, l'église, se perdre dans les ruelles, voir le marché du Dimanche et manger des crèpes préparées par un sympas Français du Excuse my french...
Une bonne manière tranquille de terminer nos vacances.

La Nouvelle-Zélande est un pays magnifique, une perle à découvrir. J'ai vraiment adoré. Je garderais surtout dans mes souvenirs le mont Tanaraki (Egmont) de l'île du nord et notre ascension sur le sommet fantome, les Fjords hallucinants dans l'ile du sud, et la phénomènale Routeburn Track qui, en plus, d'être superbe fut une grande expérience humaine personnelle et relationnelle avec l'excellente équipe que l'on a pu former.

Quelques chiffres (en attendant les calculs des dépenses)

Tuture :
1441 km dans l'île du nord avec 152,7 litres d'essence soit 9.4 L/100
2005 km dans l'île du sud avec 175,8 litres d'essence soit 11.4 L/100 (beaucoup plus de montagnes et de route à la con).
Soit 3446km en environ 16 jours soit environ 215 kilomètres par jour de moyenne pour un total de $NZ 569.8 (333,92 euros).

Dodo :
1 nuit en backpacker
1 nuit en motel
2 nuits en hutte sur la Routeburn (camping pour les gars)
3 nuits en cabine
9 nuits en tente

Marches :
ne sont pas comptés les marches de moins de 3 heures qui furent pourtant nombreuses
9 kms Aoraki/Mount Cook National Park (Hooker Valley)
12 kms au mont Taranaki/Egmont. Montée au sommet du Bobs Knob Dénilevé : environ 878m
17 kms du Tongariro Crossing. Dénilevé positif : 780m Dénilevé négatif: 1130m
21 kms à l'Abel Tasman National Park (Bark bay => Marahau)
32 kms de la Routeburn Track + montée au Conical Hill. Dénilevé positif : 1694m (dont 238 pour le Conical Hill) Dénilevé négatif: 1585m

Divers :
1 strap pour mon genou
3 cartes vodafone
3 tentes bien utilisées
2 armatures de tente cassées
1 déchirure de toile de tente
234 piquets de tentes perdus
2 lessives
3 sacs de couchage innondés (dont 2 par Olivier la même nuit)
1 écoute d'un CD de Bob Marley
2 breaks
1 pneu creuvé
1 ou 2 oiseaux écrasés
1 démontage de tente avec ses locataires dedans
1 sortie d'urgence d'un backpack menaçant de prendre feu
0 préservatif utilisé
2 pellicules défectueuses

Photos :
Sylvestre :
2640 photographies prises soit une moyenne de 165 par jour
4734 mo de photos soit un DVD entier et 295 mo par jour

Gaetan :
2892 photographies prises soit une moyenne de 180 par jour
5686 mo de photos soit plus d'un DVD entier et 355 mo par jour

Nicolas (le photographe) :
16 pellicules complétes de 36 poses (soit 576 photos)

Julie :
5 pellicules complétes de 36 poses + une non finie 24 poses utilisées (soit environ 204 photos)

Phrases cultes :
* Ca tue des ours a mains nues
* On est pas bien là décontracté du *
* Bon, on se la fait cette rando !!
* Gaetan, ta g*
* Fais demi-tour, c'etait derrière.
* Tu peux t'arrêter. C'est pour une photo.

Milford Sound : Photos

Novembre 23rd, 2005

Plutot que surcharger le billet ou je parle du fjord, j'en cree un nouveau.
Milford Sound qui, comme son nom ne l'indique pas, est un fjord (sound voulant dire grosso modo bras de mer creuse par une riviere alors qu'un fjord l'est par un glacier). C'est de tres loin le plus celebre de Nouvelle Zelande et je me demande si il y a comparable sur la planete ...

Cascade de presque 200 metres...
Cascade de presque 200 metres...
Glacier sur la Milford Road
Glacier sur la Milford Road

Dans mes souvenirs, ceux du Canada et de la Norvege ne jouent pas dans la meme court tant celui de Milford est a couper le soufle. Entre le sommet du Mitre peak et le niveau de la mer, seul une centaine de metre doivent les separer; pourtant, le peak culmine a environ 1500 metres d'altitude... Je vous laisse imaginer comme ca plonge dans la mer.

Phoque Glandeur
Phoque Glandeur
Mitre Peak
Mitre Peak

Avec Kata Tjuta (Olgas), les rochers mitoyens de Uluru, ca doit etre une merveille de la nature qui m'a le plus captive et emporte...

Une bataille de Kea juveniles
Une bataille de Kea juveniles
Immense !
Immense !
..
..
Manchot
Manchot

Les photos rendent malheureusement peu l'impression d'immensite des lieux...

Noyé par les emails en tout genre

Novembre 22nd, 2005

Comme tout le monde le sait, il est difficile de partir en vacances... Quand on en revient, on retrouve notre mailbox saturé. Malgré que j'ai pu passer quelques heures sur le net, je passe beaucoup de temps à répondre aux emails qui m'ont été adressés (j'ai le tord de répondre à tous mes emails ... c'est pas non plus une raison pour m'en envoyer hein !). Beaucoup ne nécessitent qu'une ou deux lignes mais une partie nécessitent une réflexion (si si, c'est épuisant). En particulier pour une affaire assez aberrante qui serait rigolote si elle n'était pas problématique pour d'autres et moi (j'espère avoir le droit d'en parler bientôt). Dans ses quelques centaines d'emails, quelques uns valent la peine d'être partagés :

  • Mon blog a été référencé dans le prochain livre du Lonely Planet (explication pour mon grand père : c'est la maison d'édition qui fait référence en terme de guide touristique... même si en français, le Routard est souvent préférable) concernant blogs liés à l?univers du voyage ou à la découverte du monde avec d'autres blogs comme par exemple blog de beton (Thaïlande) qui mérite plus sa place que moi dans ce guide. Nos blogs ont été selectionnés pour leurs qualités éditoriales et ergonomiques. La frime, nan ?
    Hé, les gens de Lonely planet, vous m'en envoyez un exemplaire ? :)
  • Dans un genre complétement différent, mon CV est online depuis pas mal de temps donc assez bien référencé par les moteurs de recherche d'autant plus que je suis un peu "touche à tous" en informatique donc j'ai testé/travaillé sur pas mal de technologies différentes (donc des mots clés atypiques recherchés mènent mon site). Je reçois régulièrement des propositions de travail. En général, c'est plutôt sérieux. Les recruteurs ont pris le temps de voir que mon CV correspond au profil qu'ils recherchent. La plus flatteuse étant Google qui m'a même appellé de Mountain View. Bon, j'étais pas vraiment interessé par le boulot (administrateur système/réseau full time, non merci) et de toutes les façons, j'ai planté l'entretien (quel est la racine carrée de 20 milliard ?).
    Bref, j'en viens au fait. J'ai reçu un email d'une société (email @gmail.com, site internet sous Typepad, mailing list Yahoo, hmhm) qui trouve mon CV impressionnant et qui me propose ... un stage. Wahou ! Heureusement, le salaire diminue l'affront... 30 % du SMIC soit environ 407 euros (J'ai un DESS depuis un an et je bosse dans l'informatique de 6/7 ans). Je préférais quand même étrangenement l'offre de Google.
  • Une autre proposition mais pas vraiment de travail. Cette fois, par une boite qui se monte (pixeltravel.com, pas de site existant) qui trouve que mes photos pourraient intéresser des clients. Funny même si je doute un peu de l'intérêt des clients pour mes photos (à part pour des guides touristiques). Wait and see !

Derniers jours en NZ

Novembre 19th, 2005

Pour notre avant dernier jour, on est revenu dans le coin de Christchurch (a peine athe comme nom pour une ville) pour prendre notre avion. On est a une heure de route a l'est de la grande ville a Akaroa qui fut une colonie francaise en Nouvelle Zelande... En plein dans un ancien volcan immense bien errode.

Ville soit disant francaise ... Analphabete ?
Ville soit disant francaise ... Analphabete ?
Jamais partir sans son canape en vacances
Jamais partir sans son canape en vacances

Tous les noms sonnent francais (meme breton). J'etais tout a l'heure Au Bon E-mail. On va aller se manger une baguette (10 $ que si je prononce baguette a la francaise, ils me comprendront pas).

La vallee de la ville
La vallee de la ville
Ancienne maison ... soit disant de style francais
Ancienne maison ... soit disant de style francais

Demain Christchurch.