Scilab dans 01net

Juillet 21st, 2006

Un article sur le fonctionnement du logiciel libre a été publié sur 01net et qui cite comme exemple le fonctionnement de Scilab.

Voici les deux passages qui parlent de Scilab :

Parmi les communautés les plus actives, citons Apache, Eclipse, Mozilla, MySQL, ObjectWeb, OpenOffice.org, Scilab... Certaines réunissent des millions de contributeurs bénévoles.

(soit dit en passant, j'aimerais bien savoir quelles communautés réunissent des millions de contributeurs).

C'est le cas de PSA ou de Dassault Aviation, qui ont adhéré au consortium Scilab, que pilote l'Inria (Institut national de recherche en informatique et automatique). A l'origine, les chercheurs entendaient limiter l'hégémonie du logiciel de calcul scientifique MatLab, édité par l'Américain Mathworks, et vendu plusieurs milliers d'euros. Un prix hors de portée de nombre de PME spécialisées en ingénierie. « Dans le cadre de ses premières expériences en logiciels libres, l'Inria a décidé dès 1994 d'adapter au web Scilab, son propre logiciel de calcul », raconte Didier Halgand, le responsable marketing du consortium.

Scilab annonce 15 000 téléchargements par mois et 250 000 utilisateurs. Surtout, il rassemble des fleurons de l'industrie. Outre Dassault Aviation et PSA, EADS, EDF, Renault et Thales co-financent cette initiative à hauteur de 2 000 à 25 000 euros par an, selon le nombre d'utilisateurs. En contrepartie, l'équipe de développeurs effectue la maintenance et la mise à jour du logiciel. Scilab est utilisé par Dassault Aviation pour ses maquettes de simulation. Le constructeur du Rafale n'effectue pas directement de développements. En revanche, il tient, en tant qu'utilisateur, à faire entendre sa voix pour orienter ceux-ci vers les points qu'il juge prioritaires. Cela lui sert également à connaître les risques présentés par le logiciel sur une portion limitée de ses activités.

La Rochelle et ses environs

Juillet 20th, 2006

Un jour de RTT offert par l'INRIA lundi dernier, nous en avons profité pour aller faire un peu de tourisme et de glandage autour de la Rochelle. Une ville bien agréable et bien animé vu que l'on a choisi (sans le savoir) le week end des Francofolies de la Rochelle. Centre ville bondé.

Tour de protection de la Rochelle
Tour de protection de la Rochelle
Port de saint Martin de Ré
Port de saint Martin de Ré

Après une bonne journée à l'ile de Ré et à Saint Martin de Ré et une autre dans le coin de Rochefort, j'ai écouté le conseil de mon ami Nicolas (le photographe avec qui j'ai pas mal vadrouillé en Australie et en Nouvelle-Zélande) et nous sommes allés visité un des ses endroits préférés en France : le marais Poitevin. On a vraiment adoré. Deux heures de ramage sur les canaux/marais. Une Venise verte... disent-ils.

Bug à l'ile de ré ?
Bug à l'ile de ré ?
B/W : Arbre du marais Poitevin par Yifan
B/W : Arbre du marais Poitevin par Yifan
Pont au marais Poitevin
Pont au marais Poitevin
marais Poitevin
marais Poitevin

Actualités

Juillet 18th, 2006

Vu dans le Courrier international :

Ça s'appelle une escalade : un soldat israélien est enlevé par le Hamas ; Israël réplique, entre dans Gaza, cherche à libérer son soldat et en profite pour essayer de supprimer le Hamas, parti du gouvernement palestinien. Le Hezbollah s'en mêle, capture à son tour deux soldats israéliens à la frontière libanaise. Israël réplique par des attaques sur Beyrouth et le Liban, le Hezbollah effectue des tirs de roquettes sur Israël, le G8 discute mollement, la Ligue arabe se garde de crier trop fort, l'Iran se frotte les mains, le Liban renoue avec un passé tragique de guerre et de larmes?

Et une belle citation du vice-président du sénat italien (Ligue du Nord ... Extrème droite) - Roberto Calderoli :

La victoire de Berlin est la victoire de notre identité, d'une équipe qui a aligné des Lombards, des Napolitains, des Vénitiens et des Calabrais, et qui a gagné contre une équipe qui a sacrifié sa propre identité en alignant des Noirs, des islamistes et des communistes pour obtenir des résultats.

Quelle profonde réflexion ! Je me demande qui est celui qui sacrifie son identité en tenant de tels propos ...


Plus important, des Australiens sont surpris et déçu de voir Sydney classée comme étant classée 23 sur 35 des villes les plus rudes (moins polies). Paris arrivant à égalité avec Londres à la 15 ème place (quand New-York est 1 ère et que les villes asiatiques occupent le bas du classement). Le classement.

Enfin, ça chauffe en Australie, John Howard, le PM (prime minister - premier ministre) aurait déclaré à son actuel ministre du trésor - Peter Costello - qu'il n'effectuerait que deux mandats. Or, il s'avère que cette promesse (à savoir si un jour elle a été faite) ne serait pas tenue pour les élections fédérales de fin 2007. Bref, ça chauffe pas mal et brasse pas mal de vents (tout ressemblance avec une histoire impliquant Jacques/Edouard ou Tony/Gordon est juste le fruit du hasard).

No comment

Juillet 10th, 2006

3 semaines à l'INRIA

Juillet 7th, 2006

Hier, ça fait trois semaines que j'ai commencé à l'INRIA dans le cadre du projet Scilab.
Je suis vraiment très satisfait de ce travail à tous les points de vue. Le projet est vraiment intéressant et la finalité scientifique est omniprésente.
L'équipe est géniale et ça d'un point de vue humain et professionnel.

Quant au projet en soit, comme je le disais avant, mon boulot est de gérer les versions GNU/Linux et Unix de Scilab. La version Linux a été un peu délaissé ces dernières années, je dois donc la remettre au gout linuxien du jour et la préparer pour les futures (nombreuses) évolutions.

Je me tate à en parler plus sur mon blog. Exactement ce que je recherchais donc.