Accueil
Recits de voyages
Photos et vie courante
J'aime / J'aime pas
Liens
Contact
Français Nederlands
Sydney
22/08/2002

Deuxieme séjour, encore une fois prévu un peu à l'arrache. N'ayant rien de prévu ce week end là et mon tuteur et mon boss bougeant à Adelaïde, je me suis dis "pourquoi ne pas en profiter pour aller découvrir Sydney".
Il faut tout de même savoir que malgré la proximité des deux villes sur la carte, elles sont tout de même espacées de plus de 1000 km. Donc juste pour un voyage de quelques jours, l'avion s'imposait ... J'ai donc fait le tour des différentes solutions, je suis allé voir une agence de voyage juste à coté de mon travail, et la solution la plus économique vu que je m'y suis pris un peu à la dernière minute était de passer par Virgin Blue (http://www.virginblue.com.au).
Petite parenthèse : il faut savoir qu'il y avait deux compagnies principales en Australie : Qantas et Ansett, cette dernière a coulé il y a environ un an (date d'arrivée de Virgin Blue sur le marché australien ! (qui a sans doute du en profiter pour récupérer une partie du patrimoine de Ansett...).
Donc j'ai pu avoir un billet d'avion pour un prix relativement raisonable (315 AU $) mais la prochaine fois, je m'y prendrais un peu plus tôt pour avoir des prix plus intéressants.
Pour l'appartement, j'ai eu un coup de chance : Grace à Christian, le webmaster de Australia-Australie qui m'a donné l'adresse d'un super site (Ratestogo) qui permet de trouver des chambres à la dernière minute à des prix vraiment intéressants (en l'occurence, 100 AU $ pour deux nuits). J'ai donc réservé deux nuits dans le YWCA (Y on the park) de Sydney (ce qui rappellera des souvenirs à Julien), vraiment bien placé, petit déjeuner inclus, bref, tout ce dont j'avais besoin.

Départ de Tullamarine Airport à 10 h 30.
Comme je le dis au dessus, mon boss et mon tuteur devait partir aussi en rendez-vous professionnel, j'ai donc profité de l'opportunité de partir avec eux. (je me suis quand même levé a 6 h 30, leur avion étant a 8 h 30).

Je passe les problèmes qu'ils ont rencontré pour leur avion...
Mon vol s'est très bien passé, j'ai juste été un peu surpris de voir qu'il faut payé pour avoir quelque chose à boire ou à manger dans l'avion (pour une compagnie qui a misé sur le "petit plus qui fait la différence", bof), enfin, le vol ne dure qu'une heure 10, j'ai pu commencé un roman que j'avais apporté donc c'est pas vraiment grave ...
Pour ceux qui ont l'oportunité de visiter Sydney, demandez un siège de coté gauche (A) de l'avion, on a une vue EXTRAORDINAIRE de la ville, quel effet de voir l'opéra pour de vrai après l'avoir vu en couverture de tant de guide touristique ... La baie est particulièrement impressionnante, plein de criques avec des bateaux partout...
Une heure après, un métro et quelques minutes de marche après, me voila à l'hôtel pour déposer mon sac avec les vêtements, me reposer un peu, et regarder les guides en détail.
Je décide que pour ma première journée dans cette célèbre ville, la première chose à voir est l'opéra. Mon hôtel étant à proximité, je prend le choix de me balader à pied (une des façons les plus sympas pour découvrir une ville à mon gout). Je m'arrête au parc (Hyde Park) juste à coté pour visiter un monument à la gloire les soldats australiens tombés au cours de leurs différentes guerres (où elles sont toutes répertoriées avec une description, des objets, ainsi nombre de morts de chacune, ce qui me fait sourir en pensant que si on faisait ça en France, il faudrait un musée énorme ...), en soit le monument fait un peu penser à l'arc de Triomphe parisienne de part son coté monolitique... (qualifié de Art Déco par mon guide touristique ...) et contraste assez avec le reste du parc et des immeubles environnants.
 
Anzac
 
AMP tower vue de Hyde Park
 
Hyde Park
 



Je me suis baladé dans le parc, vraiment jolie, vu le monde qu'il y a malgré le vent, ca doit vraiment être agréablement animé quand il fait beau. Ensuite, je suis allé visiter l'église (Saint Mary's Cathedral), de très beau vitraux, et vraiment grande ... (tout comme aux USA, le responsable religieux de Sydney (déjà taxé de homophobe et mysogine) a été accusé de pédophilie ce qui l'a obligé à démisionner ...), enfin, inutile de préciser que c'est pas la visite qui m'a pris le plus de temps.

Je me suis donc dirigé vers les quais (là où l'opéra est) pour arriver à Circular Quay (qui à l'orignie s'appellait Semi-Circular Quay, la dernière réalisation des bagnards). Ce quai est la "station centrale" du système de ferry de Sydney. Il faut savoir que les habitants de Sydney utilisent le ferry comme les Parisiens utilisent le métro (dépaysant) ...
De Circular Quay, on a une très belle vue du fameux pont de Sydney (cf les photos). Je me suis donc dirigé vers l'Opéra, vraiment fascinant de voir le symbole de l'Australie (avec Ulru) d'aussi près, d'autant plus que c'est vraiment impressionnant à contempler. Amusant de voir que la surface est fait d'une sorte de carlage... L'architecture donne l'impression d'être un "vaisseau spatial".
 
Sydney Habor Bridge
 
Circular Quay vu de l'Opéra
 
Opéra
 
 
Opéra de plus près
 



Puis je suis allé me balader dans le parc juste à coté (Royal Botanic Garden), encore une fois, ca m'a fait pensé a New-York dans la proximité des espaces verts et des immeubles. C'est un parc vraiment agréable avec beaucoup d'espèces de végétaux divers (climat oblige, surtout des milieux témpérés et tropicaux), on peut y voir des cacatoes sur poser sur les épaules des visiteurs, quelques opossums et des colonies de chauves-souris (bat) accrochées aux arbres...

Je suis allé me poser la coline de l'autre coté du parc, coline de laquelle ont à une superbe vue sur le pont et surtout sur l'opéra, pour voir le couché de soleil avec un bon bouquin pour l'attendre : un délice... De magnifiques couleurs ... L'opéra qui s'éclairisse peu à peu grâce à l'éclairage ... Romantique au possible (pas de chance, j'étais seul :) Bref, à voir ...
Ensuite, je suis retourné vers la city pour monter en haut de la tour AMP (voir au dessus pour la photo). Après un présentation de l'Australie par quelques films et présentation (un commentaire audio, un système d'animation plutot gentil, et un film sur des sièges dynamiques) plutôt moyen (un peu trop US style à mon gout), on a la possibilité de monter en haut de cette tour qui est tenue à 305 mètres par quelques cables.
L'ascenceur est surprenant de lenteur ("Welcome in the slowest elevator in the world" ironisa une des personnes dans l'ascenseur) et la vue de nuit est décevante, sans doute je ne connaissais pas encore assez la ville pour apprécier vraiment ... Enfin, à reessayer de jour ...
 
City vu du Royal Botanic Garden
 
City et Farm Cove
 
Opéra - Habour Bridge
 
 
Couché de soleil
 
City by night
 




Laisser un commentaire
 
This website uses MonCarnet version 0.3.